Blog
Une mobilité européenne dans le domaine de la coiffure

Une mobilité européenne dans le domaine de la coiffure

41 Views0 Comment

Une mobilité européenne dans le domaine de la coiffure, c’est possible ! Et, nous parlons en connaissance de cause : nous avons organisé pour des slovènes, une mobilité européenne dans le domaine de la coiffure à Lorient, en Bretagne Sud. Vous pouvez d’ailleurs trouver le témoignages des étudiants ICI.

Pourquoi faire une mobilité européenne ?

Il y a, bien entendu, déjà l’aspect interculturel : l’apprentissage d’une nouvelle langue, l’intégration dans une nouvelle culture, la découverte d’un nouveau pays, de nouveaux codes sociaux. Apprendre en vivant, apprendre par l’expérience. Mais, c’est aussi l’opportunité de faire un stage dans une autre langue, de s’approprier des techniques nouvelles car la culture influence la manière de travailler. Le style managérial est également différent, suivant le pays dans lequel on est. Une mobilité européenne dans la coiffure, c’est donc déjà l’appropriation de nouvelles méthodes de travail, et d’un nouveau contexte.

Comment financer ma mobilité européenne ?

Les possibilités sont nombreuses ! En moyenne – le tarif varie suivant le pays, et la ville ! – il faut compter de 1200€ à 1800€ par mois : logement, transport et nourriture. Pour financer le séjour culturel ou le stage à l’étranger, la première solution c’est déjà de se tourner vers la région où votre établissement scolaire est attaché : elles offrent toutes des possibilités de financement. Puis, il y a également la possibilité de monter un dossier ERASMUS + : un peu long, mais pas compliqué (On peut vous aider !). Cumulées, ses aides vous permettent de cumuler environ 1100€ : mais il existe encore d’autres possibilités !

Impliquer les lycéens / étudiants dans le projet de mobilité ERASMUS +

Impliquer les étudiants, non seulement avec du temps, mais aussi financièrement : il est important – même avec des petits moyens – de les faire participer. Ils peuvent apporter leurs propres fonds, mais aussi réunir de l’argent contre service : pourquoi ne pas organiser un petit event avec des coupes de cheveux contre dons ? Ou organiser une levée de fonds via un site de crowdfunding ? On a encore pas mal d’idées pour les impliquer : consultez-nous !

Une mobilité dans le domaine de la coiffure, ou non, c’est largement faisable financièrement : le plus dur c’est d’organiser l’année pour leur laisser la possibilité de partir. Nous conseillons dans ce domaine, une mobilité européenne de 2 à 6 semaines. Et, avoir un bon niveau d’anglais n’est pas impératif : nous arrivons toujours à créer la cohésion avec les tuteurs, et à faire en sorte que les étudiant.e.s puissent bénéficier de missions intéressantes.

Pour toute demande de mobilité européenne, vous pouvez compléter le formulaire en cliquant sur le lien ICI : c’est sans engagement, et ça vous donne une bonne idée pour que nous puisions construire le projet le plus adapté à votre établissement !

 

Leave your thought